Les effets de la pollution

Les effets sur la santé de la pollution de l’air
Pathologies
Effets à long terme :
– Une exposition à des polluants atmosphériques peut contribuer à l’apparition et à l’aggravation de nombreuses affections :
– Maladies cardiovasculaires comme l’athérosclérose.
– Maladies pulmonaires comme l’asthme et la bronchite chronique.
– De nombreux cancers, en particulier des poumons et de la vessie.
– Développement déficient des poumons des enfants.
– Plus grande propension à développer diverses allergies.
– Accroissement des problèmes de fertilité, risques de malformations congénitales et mortalité infantile.
– Affaiblissement du système immunitaire et de l’imperméabilité des muqueuses (gastro-intestinale, buccale, respiratoire).

Effets immédiats :
Plusieurs études réalisées depuis 30 ans ont démontré que durant des épisodes de pollution atmosphérique aiguë, et pendant les quelques jours qui suivent, on constate :
– Une augmentation des taux d’hospitalisation, de mortalité, de crises cardiaques et de troubles pulmonaires.
– Une aggravation des maladies chroniques existantes, cardiaques (arythmie, angine, infarctus, insuffisance cardiaque) ou respiratoires (maladie pulmonaire obstructive chronique, infection respiratoire, crise d’asthme).
– L’apparition d’irritations oculaires et d’inflammation des muqueuses des voies respiratoires et des bronches.
– La respiration et l’activité à l’effort peuvent devenir ardues.
Chiffres :
– Entre 42 et 50 000 morts prématurés chaque année en France en raison de la pollution de l’air
– Des centaines de milliers d’hospitalisations pour des problèmes cardiaques et respiratoires
– L’OMS indique que près de 7 millions de personnes sont décédées prématurément en 2012 – une sur huit au niveau mondial – du fait de l’exposition à la pollution de l’air.
– Dans le cas de la pollution extérieure, l’OMS estime que 3,7 millions de décès prématurés ont été dus à des sources urbaines et rurales en 2012 dans le monde.
– L’asthme est la principale affection causée par la pollution de l’air en nombre de cas. 10 et 35 % des causes d’asthme sur les 4 millions de cas d’asthme traités annuellement lui sont attribués.
– 950 000 cas annuels de bronchite aigüe sont attribuables à la pollution, selon certaines estimations
– La pollution de l’air est responsable de 134 000 nouveaux cas de bronchite chronique par an, soit 10% des patients souffrant de cette affection
Indicateurs clés environnement 2014Estimations dans l’UE en 2000 dû aux particules fines : perte de 9 mois d’espérance de vie

2 commentaires pour Les effets de la pollution

  1. Maillard-Salin Magali dit :

    Nouvelle commission, nouvelles enquêtes, nouveaux cabinets d’étude à qui il faudra verser des honoraires. A quand les investissements directs pour réduire la pollution de l’ air ?
    Les arguments sanitaires ne sont-ils pas suffisants pour les sénateurs ? Faut-il encore ajouter une preuve monétaire ?
    La qualité de l’environnement (eau, air, biodiversité) tout comme la liberté , l’égalité et la fraternité ne sont pas des notions rentables . Le bien qu’ils représentent échappe à la logique économique.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s